Consulter les messages sans réponse | Consulter les sujets actifs Nous sommes actuellement le Ven Juil 25, 2014 3:39 pm



Répondre au sujet  [ 67 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Le silence 
Auteur Message
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Message(s) : 516
Localisation : Sartrouville (78)
Message  
Hello Gouachita

Peut-être que c’est ça aussi l’analyse : changer de sujet, diverger, et en plus sans s’en rendre compte ?

Amitiés
Ingrid


Dim Mai 27, 2007 9:13 pm
Profil

Inscription : Sam Jan 13, 2007 4:22 pm
Message(s) : 88
Message  juste milieu
Citer :
Si l'idée me parvient et que je me rends compte que je ne veux/peux pas la dire, je me tais. Effectivement, le silence qui suit est oppressant....je n'ai pas l'impression de pouvoir faire autrement. Je ne me sens pas libre, tout simplement.


Schubertiade, laisse toi rêver en te "forçant" à dire des mots qui n'ont pas de sens, faire des phrases "débiles", comme ça, ton idéal du moi, qui compose avec une fonction d'auto-critique, censure, etc., ne pourra plus exercer cette fontion.

Schubert musique déteste promener papillon la la la la la

_________________
Oli


Mar Mai 29, 2007 11:38 am
Profil
Message  
Georg Garner dans la vidéo "qu'est ce qu'être psychanalyse" parle du silence quand D. Friedman lui demande ce qu'il veux dire par "parler avec son corps".

Il dit que le psychanalyste garde le silence, comme un berger garde ses moutons. La question que je me pose est s'il garde le silence le temps de la séance ou s'il est gardien du silence de l'inconscient le temps de la cure.

:) Gouachita


Mar Mai 29, 2007 8:13 pm

Inscription : Mar Jan 16, 2007 12:05 am
Message(s) : 132
Message  Re: juste milieu
Oli a écrit :
Citer :
Si l'idée me parvient et que je me rends compte que je ne veux/peux pas la dire, je me tais. Effectivement, le silence qui suit est oppressant....je n'ai pas l'impression de pouvoir faire autrement. Je ne me sens pas libre, tout simplement.


Schubertiade, laisse toi rêver en te "forçant" à dire des mots qui n'ont pas de sens, faire des phrases "débiles", comme ça, ton idéal du moi, qui compose avec une fonction d'auto-critique, censure, etc., ne pourra plus exercer cette fontion.

Schubert musique déteste promener papillon la la la la la


sourire pour la dernière phrase....je n'entends pas l'air de ta chanson!

C'est un bon conseil, mais difficile à appliquer, non?
Pourtant, je dis parfois des choses qui apparemment sont, sinon débiles, au moins surprenantes.... c'est après coup que je me rends compte de leur apparente absurdité. Pas si absurde que ça, l'inconscient, pourtant....
Merci du conseil.


Dim Juin 03, 2007 6:30 pm
Profil

Inscription : Mar Jan 16, 2007 12:05 am
Message(s) : 132
Message  
Gouachita a écrit :
Georg Garner dans la vidéo "qu'est ce qu'être psychanalyse" parle du silence quand D. Friedman lui demande ce qu'il veux dire par "parler avec son corps".

Il dit que le psychanalyste garde le silence, comme un berger garde ses moutons. La question que je me pose est s'il garde le silence le temps de la séance ou s'il est gardien du silence de l'inconscient le temps de la cure.

:) Gouachita


J'avais bien relevé cette phrase de Garner, dans la vidéo. Je l'avais même beaucoup appréciée, d'ailleurs.
Ta question est intéressante.
Il se passe plein de choses dans le silence, non? Il s'en dit beaucoup, en tout cas c'est mon impression.
Il y a une communication dans le silence, non?

"...gardien du silence de l'inconscient le temps de la cure" : j'ai tendance à penser que si l'inconscient est silencieux pendant la cure, l'analysant ne peut pas avancer. Je ne sais pas si j'ai bien compris ce que tu voulais dire...


Dim Juin 03, 2007 6:35 pm
Profil
Message  
Bonsoir Anne
schubertiade a écrit :

Il y a une communication dans le silence, non?

Oui, j'avais un prof dans le temps, qui nous rappelait sans cesse que lorsque nous voulions présenter, exposer ou expliquer quelque chose il fallait respecter les silences. particulièrement si nous souhaitions animer des débats.

Citer :
"...gardien du silence de l'inconscient le temps de la cure" : j'ai tendance à penser que si l'inconscient est silencieux pendant la cure, l'analysant ne peut pas avancer. Je ne sais pas si j'ai bien compris ce que tu voulais dire...


Je sens que je vais avoir du mal à expliquer ce que je voulais dire. Je vais prendre un exemple d'une de mes séances de l'année dernière.

J'avais très mal au cou et la douleur passait par la colonne vertébrale et se baladais aussi vers l'épaule, le bras et vers devant avec une pointe au niveau du plexus solaire. ça faisait quelques temps que ça durait , j'avais fait des examens d'usage(coeur, poumon examens sanguins, et finalement quelques séances de kiné ont remis un peu les choses en place.
Mais au début de cette séance avec mon psy, j'avais mal et il a eu droit à ma plainte pendant un certain moment puis nous avons abordé d'autres sujets. et en fin de séance juste au moment de nous dire au revoir, je m'aperçois que je n'ai plus mal du tout. je le lui dit . Il a cru que je plaisantais. mais je n'avais à ce moment là plus mal du tout.

Ce que je veux dire avec cet exemple c'est que lorsque l'inconscient est silencieux, il s'exprime forcément autrement, à travers par exemple un symptôme, c'est même souvent la raison pour laquelle nous allons voir un psy. L'inconscient silencieux fait très mal.

Effectivement si l'inconscient est silencieux lors d'une séance, la cure n'avance pas, car la douleur est trop forte, mais avec un psy qui pendant cet espace temps, est le gardien de ce silence si douloureux pour l'analysant, l'inconscient peut parler, dire, se dire avec des mots.
Bon ceci dit, certains psys parviennent peut être à être gardien de ce silence tout le long de la cure mais je ne crois pas. C'est juste le temps des séances. En tout cas c'était vrai dans mon exemple, le lendemain j'avais de nouveau mal au cou.

Je ne sais pas si j'ai été claire, tu me diras.

:) Gouachita[/quote]


Dim Juin 03, 2007 8:09 pm

Inscription : Mar Jan 16, 2007 12:05 am
Message(s) : 132
Message  
Bonsoir Gouachita,

Tu as été très claire dans ton exemple, pourtant je m'interroge : si l'inconscient se dit en mots pendant les séances et permet de mettre de côté, ne serait-ce que le temps d'une séance, certains symptômes, en quoi peut-on dire que le psy est le gardien du silence de l'inconscient?
Il est le gardien de ce que dit l'inconscient, plutôt, non?

Respecter les silences, cela me semble nécessaire. En musique, si l'on imagine une oeuvre faite entièrement de notes et de sons, en permanence, ce serait insoutenable...
Ca m'évoque la notion de tension-détente, qu'on utilise beaucoup en musique....
Je n'imagine pas une séance faite entièrement de parole. Bon, de là à passer la séance dans le silence, il y a de la marge...
Dire permet de chasser certains symptômes, au moins le temps d'une séance. J'ai connu ça de temps en temps avec mes tremblements, qui sont la plupart du temps très gênants. La jambe qui gigote et les tremblements, quand ils disparaissent, sont souvent le signe que j'ai pu parler.
Mais il y a toutes ces fois, nombreuses encore hélas, où "ça ne sort pas". Ma psy respecte mes silences, et c'est important pour moi. Je ne sais pas ce qui se cache derrière, mais savoir que j'ai le droit de me taire me fait un bien fou.
Et puis...... comme je le disais plus haut, j'ai vraiment l'impression qu'il s'en dit beaucoup dans le silence parfois. Il y a quelque chose qui passe, je ne sais pas quoi, je n'y connais rien et je ne m'en mêle pas trop (sourire).


Lun Juin 04, 2007 12:08 am
Profil

Inscription : Sam Jan 13, 2007 4:22 pm
Message(s) : 88
Message  
Citer :
sourire pour la dernière phrase....je n'entends pas l'air de ta chanson!

C'est un bon conseil, mais difficile à appliquer, non?
Pourtant, je dis parfois des choses qui apparemment sont, sinon débiles, au moins surprenantes.... c'est après coup que je me rends compte de leur apparente absurdité. Pas si absurde que ça, l'inconscient, pourtant....
Merci du conseil.


Tu ne pouvais pas entendre l'air car nous communions en dates différentes et je ne prenais pas la finesse d'en faire sentir un de connu par exemple, 0 il est libre max, yen a même qui disent ....0

C'était une idée, pas un conseil, même si je me disais -mais qu'est-ce qu'elle s'embête avec le droit !, je trouve ça stupide, donc je ferais cela si j'étais à sa place, etc.

_________________
Oli


Lun Juin 04, 2007 11:48 am
Profil

Inscription : Mar Jan 16, 2007 12:05 am
Message(s) : 132
Message  
Oli a écrit :
Citer :
sourire pour la dernière phrase....je n'entends pas l'air de ta chanson!

C'est un bon conseil, mais difficile à appliquer, non?
Pourtant, je dis parfois des choses qui apparemment sont, sinon débiles, au moins surprenantes.... c'est après coup que je me rends compte de leur apparente absurdité. Pas si absurde que ça, l'inconscient, pourtant....
Merci du conseil.


Tu ne pouvais pas entendre l'air car nous communions en dates différentes et je ne prenais pas la finesse d'en faire sentir un de connu par exemple, 0 il est libre max, yen a même qui disent ....0

C'était une idée, pas un conseil, même si je me disais -mais qu'est-ce qu'elle s'embête avec le droit !, je trouve ça stupide, donc je ferais cela si j'étais à sa place, etc.


Idée, pas conseil...bien sûr.
Que trouves-tu stupide? De s'embêter avec le "droit"?


Lun Juin 04, 2007 1:47 pm
Profil

Inscription : Sam Jan 13, 2007 4:22 pm
Message(s) : 88
Message  
Citer :
Idée, pas conseil...bien sûr.
Que trouves-tu stupide? De s'embêter avec le "droit"?

c'est plutôt l'envie de placer du droit dans mon moi, car personnellement celui "stocké" dans mon surmoi, a volé en éclats. Une façon pédagogisée de l'exprimer.

_________________
Oli


Mar Juin 05, 2007 5:08 pm
Profil

Inscription : Mar Jan 16, 2007 12:05 am
Message(s) : 132
Message  
Oli a écrit :
c'est plutôt l'envie de placer du droit dans mon moi, car personnellement celui "stocké" dans mon surmoi, a volé en éclats. Une façon pédagogisée de l'exprimer.


Je veux bien que tu m'expliques mieux ce que tu écris...
Le droit qui est dans ton surmoi a volé en éclats; du coup tu n'as plus envie de te soucier de celui généré par ton moi? Moi pas comprendre... désolée


Mar Juin 05, 2007 6:56 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Mai 30, 2007 8:34 pm
Message(s) : 96
Localisation : Paris
Message  
bonjour,

pourquoi ne pas chantonner un air que vous aimez pour vaincre le silence, ou autre chose... les mots n'ont pas le monopole de l'expression humaine...


Mar Juin 05, 2007 9:06 pm
Profil Site internet

Inscription : Mar Jan 16, 2007 12:05 am
Message(s) : 132
Message  
Nous sommes d'accord sur le fait que les mots n'ont pas le monopole de l'expression.... mais j'ai des petites cases dans la tête qui m'empêchent de ne serait-ce que songer à faire ce genre de choses! Encore une fois, c'est une question de liberté intérieure que je n'ai personnellement pas.
L'idée est pourtant amusante... j'imagine la scène...


Mar Juin 05, 2007 11:01 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Mai 30, 2007 8:34 pm
Message(s) : 96
Localisation : Paris
Message  
On fabrique ses propres cases, et on les défaits à notre gré.
Et c'est normal d'avoir peur de se révéler. Vous avez le droit de tout en réalité. de dire, de faire, de ne rien dire, de ne rien faire.

Sinon, je ne sais pas si la technique d'imaginer les membres d'un jury tout nu marche avec les psys... ? :roll: Ca marche ?


Mar Juin 05, 2007 11:49 pm
Profil Site internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Message(s) : 516
Localisation : Sartrouville (78)
Message  
Bonsoir Floriane

Il ya ce qui est réellement interdit, mais il ya aussi ce que nous nous interdisons.

Amitiés, Ingrid


Mer Juin 06, 2007 12:39 am
Profil
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Répondre au sujet   [ 67 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron